ANDERSEN

Contes d'antan

"Il n'y a pas de mal à être né dans une basse-cour lorsqu'on sort d'un oeuf de cygne." - Andersen

Conteur, romancier, dramaturge, nouvelliste, Hans Christian Andersen est né le 2 avril 1805 à Odense, au Danemark au sein d'une famille miséreuse. Son père cordonnier et libre-penseur, sa mère, plus âgée, superstitieuse et illettrée, un grand-père fou... mais Hans vivra une enfance heureuse ; jusqu'au décès de son père, en 1816. Sa mère interrompt alors ses études et le place en apprentissage dans diverses fabriques.

Mais Hans aspire à une carrière artistique, du chant, de la danse, du théâtre, il aime lire... son imagination est déjà débordante. Il veut devenir célèbre.  En 1819, il n'a alors que quatorze ans, il part pour Copenhague où il essuie plusieurs cuisants échecs avant de finalement trouver ami et protecteur en la personne de Jonas Collin, directeur du théâtre royal. Il reprend ses études, obtient son baccalauréat et en 1828 entre à l'université de Copenhague.

Fort de son succès, Andersen n'arrêtera jamais de voyager, ni d'écrire. Romans, pièces de théâtre, vaudevilles, comédies, livrets d'opéra, journaux de voyages... et en 1832-1833, une nouvelle autobiographie, Le livre de ma vie, qui compte, outre ses contes et L'improvisateur, parmi ses plus grands succès.

https://www.contes-andersen.com/

Lisa Azouz
©Andersen
October 18, 2022
partager...