L'ALCHIMISTE Extrait "NOTRE COEUR" / COEHLO

PAOLO COEHLO

« Pourquoi devons-nous écouter notre cœur ? demanda-t-il ce soir-là quand ils firent halte.

__ Parce que, là où sera ton cœur, là sera ton trésor.

__ Mon cœur est agité, dit le jeune homme. Il fait des rêves, il se trouble, et il est amoureux d’une fille du désert. Il me demande des choses, me laisse des nuits et des nuits sans dormir quand je pense à elle.

__ C’est bien. Ton cœur est vivant. Continue à écouter ce qu’il a à te dire. »

Au cours des trois journées suivantes, ils croisèrent plusieurs guerriers et en aperçurent d’autres à l’horizon. Le cœur du jeune homme commença à parler de peur. Il lui contait des histoires qu’il avait entendues de l’Ame du Monde, des histoires d’hommes partis à la recherche de leurs trésors et qui ne les avaient jamais trouvés.

Parfois, il l’effrayait de la pensée qu’il pourrait bien ne jamais parvenir jusqu’au trésor, ou qu’il pourrait trouver la mort dans le désert. Ou bien encore, il lui disait qu’il était maintenant satisfait, qu’il avait déjà rencontré un amour et gagné de nombreuses pièces d’or.

« Mon cœur est traître, dit le jeune homme à l’Alchimiste, quand ils s’arrêtèrent pour laisser reposer un peu leurs chevaux. Il ne veut pas que je continue.

__ C’est bien, répondit l’Alchimiste. Cela prouve que ton cœur vit. Il est normal d’avoir peur d’échanger contre un rêve tout ce que l’on a déjà réussi à obtenir.

__ Alors, pourquoi dois-je écouter mon cœur ?

__ Parce que tu n’arriveras jamais à le faire taire. Et même si tu feins de ne pas entendre ce qu’il te dit, il seralà, dans ta poitrine, et ne cessera de répéter ce qu’il pense de la vie et du monde.

__ Même en étant un traître ?

__ La trahison, c’est le coup auquel tu ne t’attends pas. Si tu connais bien ton cœur, il n’arrivera jamais à te surprendre ainsi. Car tu connaîtras ses rêves et ses désirs, et tu sauras en tenir compte. Personne ne peut fuir son cœur. C’est pourquoi il vaut mieux écouter ce qu’ildit. Pour que ne vienne jamais te frapper un coup auquel tu ne t’attendrais pas. »

Le jeune homme continua donc à écouter son cœur, tandis qu’ils cheminaient dans le désert. Il parvint à connaître ses ruses et ses stratagèmes, et finit par l’accepter comme il était. Alors, il cessa d’avoir peur et cessa d’avoir envie de retourner sur ses pas, car un certain soir son cœur lui dit qu’il était content.

« Même si je me plains un peu, disait son cœur, c’est seulement que je suis un cœur d’homme, et les cœurs des hommes sont ainsi. Ils ont peur de réaliser leurs plus grands rêves, parce qu’ils croient ne pas mériter d’y arriver, ou ne pas pouvoir y parvenir.

Nous, les cœurs, mourons de peur à la seule pensée d’amours enfouies à jamais, d’instants qui auraient pu être merveilleux et qui nel’ont pas été, de trésors qui auraient pu être découverts et qui sont restés pour toujours enfuis dans le sable. Car, quand cela se produit, nous souffrons terriblement, pour finir. »

« Mon cœur craint de souffrir, dit le jeune homme à l’Alchimiste, une nuit qu’ils regardaient le ciel sans lune.

_ Dis lui que la crainte de la souffrance est pire que la souffrance elle-même. Et qu’aucun cœur n’a jamais souffert alors qu’il était à la poursuite de ses rêves, parceque chaque instant de quête est un instant de rencontre avec Dieu et l’éternité.

....

«Chaque homme sur terre a un trésor qui l’attend, lui dit son coeur. Nous les coeurs, en parlons rarement, car les hommes ne veulent plus trouver ces trésors. Nous n’en parlons qu’aux petits enfants. Ensuite, nous laissons la vie se charger de conduire chacun vers son destin. Malheureusement, peu d’hommes suivent le chemin qui leur est tracé, et qui est le chemin de la Légende Personnelle et de la félicité.

La plupart voient le monde comme quelque chose de menaçant et, pour cette raison même, le monde devient en effet une chose menaçante. Alors, nous, les coeurs commençons à parler de plus en plus bas, mais nous ne nous taisons jamais. En nous faisons des voeux pour que nos paroles ne soient pas entendues: nous ne voulons pas que les hommes souffrent pour n’avoir pas suivi la voie que nous leur avions indiquée.

- Pourquoi les coeurs ne disent-ils pas aux hommes qu’ils doivent poursuivre leurs rêves? demanda le jeune homme à l’Alchimiste.

- Parce que, dans ce cas, c’est le coeur qui souffre le plus. Et les coeurs n’aiment pas souffrir»

Le jeune homme, de ce jour, entendit son coeur. Il lui demanda de ne jamais l’abandonner. Il lui demanda de se serrer dans sa poitrine lorsqu’il serait loin de ses rêves, et de lui donner le signal d’alarme. Et il jura que, chaque fois qu’il entendrait ce signal, il y prendrait garde.

Paolo Coelho

August 18, 2021
partager...