Current date
_réserver
human on earth :
Current date
REGULAR EDITION

KLARA KÄLLSTRÖM&THOBIAS FÄLDT

Le duo hors pair

Klara Källström et Thobias Fäldt travaillent ensemble depuis 2005 et sont basés en Suède. Fondé sur le médium de la photographie, leur travail se concentre sur la production de connaissances, l'exploration des questions médiatiques, les récits historiques et la perception des événements politiques. Au fil des ans, Källström et Fäldt ont produit un certain nombre d'œuvres relatives à des lieux en mutation. Ils cherchent à activer des notions d'incertitude et de hasard afin d'attirer l'attention sur l'écart entre ce qui est visible et ce qui est dit.

La notion « d'éloignement salutaire » de Walter Benjamin suggère une distinction entre le visuel et l'image. Dans le travail de Källström et Fäldt, cette distinction est le regard qui nous regarde, nous demandant ce que nous voulons des choses que nous regardons. Par cette activation de l'irrésolu, le régime devient visible.

Depuis 2011, ils sont les fondateurs de la plateforme d'édition B-B-B-Books qui s'engage dans les méthodes de narration et de culture visuelle et du projet de galerie FG2, qui vise à contribuer au développement et à la diffusion de la photographie contemporaine en Suède et à l'international.

En 2011, Källström et Fäldt ont lancé le projet continu Wikiland qui prend son point de vue sur l'image médiatique du fondateur de Wikileaks, Julian Assange. La même année ils sortent une série d'ouvrages sur la représentation de la crise grecque à partir d'Athènes lors des grèves générales.

D'une résidence d'artiste au Québec découle le projet Village (2015) qui s'articule autour de la perte des langues autochtones après la colonisation de l'Amérique du Nord. Sous sa forme exposée, l'œuvre A Beach attire l'attention sur l'espace de la galerie et sa capacité à accumuler de la valeur sur une histoire érodée, en l'occurrence celle de Jaffa en Palestine. The Last of the Lucky découle d'une rencontre dans les rues de La Havane, lorsque Källström et Fäldt ont rencontré un homme qui s'est avéré être l'un des anciens photographes privés de Fidel Castro. Dans une ville dépourvue de la plupart des équipements photographiques, le photographe les a aidé à trouver des pellicules pour leur appareil photo. Trois rouleaux nommés Lucky ont été mis à leur disposition et accompagnés des mots suivants : "Ce sont les derniers rouleaux de Cuba."

En 2016, la série a été étendue à The Last of the Lucky / You Can't Always Get What You Want où le regard est tourné vers les États-Unis. En novembre 2018, ils ont commencé le travail The Swedish Matter, qui revisite l'histoire suédoise et ses angles morts vus à travers le prisme de l'industrie de la biomasse du pays.

‍Au début de 2018, en collaboration avec le collectionneur de photographies et artiste français Thomas Sauvin, Källström et Fäldt ont lancé un travail à partir des archives de la mine d'argent de Pékin - des négatifs photographiques collectés dans des stations de recyclage de la région. Dans leur dernière collaboration On This Day de 2021, ils orchestrent une rencontre entre la Beijing Silvermine.

Les œuvres de Källström et Fäldt ont été exposées dans le monde entier, notamment Unseen et CO-OP Unseen à Amsterdam, Bunkier Sztuki à Cracovie pendant le Krakow Photomonth Festival, Le Bal (Paris), Photo Saint Germain (Paris), LACMA (Los Angeles), Trafó House of Contemporary Arts (Budapest), Aperture Foundation (New York), Kunsthal Charlottenborg (Copenhague), Hasselblad Center (Göteborg), CFF/Center for Photography and Fotografiska (Stockholm). Ils ont reçu la Hasselblad Foundation’s Large Photobook Grant of 2021, Sundsvall Museum’s Art Award (2016), Documentary Award du Museum of Work (Sweden), le Greenhill Art Award (2014) et le Scanpix Photo Prize (2012 et 2006). Ils ont reçu des bourses de l'Académie Royale des Beaux-Arts de Stockholm pour l'artiste en résidence à La Cité Internationale des Arts à Paris (2017), Iaspis (Programme international pour les artistes visuels et appliqués du Comité suédois des arts et des bourses pour l'artiste), en résidence à Nova Iskra à Belgrade (2016) et du CALQ au Québec, Canada.

Upcoming exhibition : Klara Källström & Thobias Fäldt, Hasselblad Center, Gothenburg, Sweden, 2023 – Solo Show (26 Mai 2023 au 17 Septembre 2023)

Lisa Azouz
©KlaraKällström&ThobiasFäldt
March 1, 2023
partager...
< prev
next >
En cliquant sur « Accepter tous les cookies », vous acceptez le stockage de cookies sur votre appareil pour améliorer la navigation sur le site, analyser l'utilisation du site et nous aider dans nos efforts de marketing. Consultez notre politique de confidentialité pour plus d'informations

Vous cherchez quelque chose ?