EL DÍA DE LOS MUERTOS

Let's go to Mexico!

[Let's celebrate the deads and life itself]

El Día de los muertos, ou le jour des morts, est une période extrêmement symbolique au Mexique et mêle de nombreux éléments culturels qui, à l’image de l’histoire du pays, proviennent d’un mélange de différentes cultures et croyances. Afin de mieux comprendre les différentes traditions de ce jour si spécial, nous vous proposons de retracer son parcours de l’époque préhispanique à aujourd’hui.

Les premières traces de la célébration des morts datent d’il y a approximativement 3000 ans, chez les populations indigènes mésoaméricaines (Aztèques, Mayas, etc). À cette époque, les festivités avaient lieu au moins 6 fois dans l’année, mais la fête la plus importante se célébrait pendant le 9ème mois du calendrier solaire mexica (calendrier aztèque), en août, et durait trente jours.

Ces populations rendaient hommage à leurs défunts et honoraient la déesse de la Mort Mictecacíhuatl à travers de divers rituels, chants et danses. La mort était perçue d’une manière très différente et n’était ni crainte, ni n’avait une connotation négative. Ces peuples croyaient en la vie après la mort et le décès ne représentait qu’une étape entre la vie terrestre et la vie dans ce qu’ils appelaient “l’inframonde” (le monde des morts). Ces cérémonies symbolisaient la séparation de l’âme du corps physique et son accompagnement à travers les 9 niveaux de l’inframonde.

Les enterrements étaient accompagnés de différentes offrandes : des crânes gardés comme trophées et rappelant la mort, les objets personnels ayant appartenus au défunt et d’autres dont il aurait besoin lors de son voyage. Le chemin vers l’inframonde étant long et tortueux, les corps étaient enterrés avec un xoloitzcuintle, chien sans poil originaire du Mexique, qui devait les guider vers leur destination finale.

Aujourd’hui, el día de los muertos au Mexique est célébrée pour accueillir les âmes qui rendent visite à leurs proches et reviennent sur Terre durant cette période. Les familles érigent des autels décorés et parés d’offrandes pour la visite de leur proche défunt. Ils présentent plusieurs niveaux rappelant la Terre, le ciel et l’inframonde.

Comme dans les traditions indigènes, les enfants sont d’abord célébrés le premier jour du mois de novembre et les adultes, le jour suivant. Les festivités incluent les chants et danses, ainsi que la visite et la décoration des tombes des défunts dans les cimetières mêmes.

L’influence anglo-saxonne et la proximité des dates avec la fête Halloween, ont eu pour conséquence de mêler cette fête à la célébration des morts, qui n’avaient rien à voir à l’origine. Les mexicains se déguisent et se maquillent en squelettes lors de la période des morts. Depuis 2015, suite au film hollywoodien James Bond, Spectre, des défilés sont même organisés dans la capitale mexicaine pour l’occasion.

En 2003, l’UNESCO inscrit el Día de los Muertos comme Patrimoine Mondial Immatériel pour son rapport à la culture mexicaine, aux traditions et événements communautaires.

El Día de los muertos étant une période festive de commémoration des défunts, les Mexicains organisent à cette occasion de nombreux défilés et festivités.

Pour les plus grands défilés, comme celui de la capitale, on retrouve des chars assurant l’animation des foules. Sculptures, danseurs ou encore alebrijes colorés font le spectacle pour le plus grand plaisir des locaux. Dans les villes plus petites, il peut aussi y avoir des défilés animés par des danseurs, délégations locales ou encore musiciens. L’ambiance y est généralement très conviviale.

Outre les défilés, les mexicains profitent souvent de concerts sur les places principales ou encore des concours de la plus belle catrina. Des spectacles sons et lumières peuvent aussi être organisés sur la thématique de la Fête des morts.

Il est également de coutume de faire une veillée dans les principaux cimetières le soir du 1er Novembre. Les tombes sont décorées et illuminées de telle sorte que l’ambiance en devient si particulière. Pour vivre ce phénomène à la manière d’un local, découvrez notre excursion lors d’une veillée pour la Fête des morts à Mexico City dans le cimetière de Xochimilco.

La célébration a lieu le 1 et le 2 novembre

https://www.mexicanmuseum.org/dia-de-los-muertos

Lisa Azouz
©DíaDeMuertos
October 19, 2022
partager...